L’Architecte d’intérieur & designer conçoit nos espaces de vie pour aujourd’hui et pour demain.

Flèche pour faire apparaître le contenu

Vidéos

L’école Camondo développe des activités de réflexions et de recherche autour du cadre de vie. Elle s’intéresse aux usages et expériences attendus des différentes fonctions et des espaces dans les domaines de l’habitat et du travail, de l’hôtellerie, de la restauration, des environnements commerciaux, des environnements de services, privés ou publics, de la scénographie et de la muséographie. Ses champs d’investigation couvrent les sciences humaines, les sciences sociales et les pratiques artistiques de façon transdisciplinaire. Outre son séminaire de recherche intitulé Usages et Ambiances pour habiter, l’école poursuit sa production académique à travers des cycles de conférences dans ses murs, le Chaudron, des Colloques, des rencontres professionnelles.


Séminaire de recherche : Usages et Ambiances pour habiter

Terra Forma

Terra Forma, manuel de cartographies potentielles, de Frédérique Aït-Touati, Alexandra Arènes et Axelle Grégoire, Editions B42, raconte l’exploration d’une terre inconnue: la nôtre.

Toucher le monde

Quelles sont les propriétés du toucher ? Notre système nerveux possède de merveilleux instruments de mesure que sont nos sens, versatiles, adaptatifs, précis.

Métamorphoses urbaines

Alice Cabaret explore le thème de la Propriété à travers les enjeux contemporains de l’innovation et de la transformation urbaine.

Pour un design du milieu commun

L’éco-design n’est pas (ou ne devrait pas) être une spécialité du design, puisqu’il en est l’essence même – son but, dirait Alain Findeli, est d’améliorer l’habitabilité du monde.


Le Chaudron #4 : Le Sauvage

Actualiser la notion de nature sauvage, avec toutes les ambiguïtés et difficultés que cela comporte, est un préalable à la pensée d’une mutation nécessaire des procédés techniques et culturels attachés à toute création humaine. Cette question semble pouvoir porter en elle un grand potentiel d’énergies et d’imaginaires nécessaires au projet. Par exemple, peut-on habiter le monde artificialisé qui est le nôtre, en vue de co-habiter avec ce que nous n’avons pas créé et qu’il nous est dangereux de détruire ?

La part sauvage du monde

Quelles limites à la part sauvage du monde ? Conférence inaugurale par Virginie Maris, philosophe de l’environnement, chercheuse au CNRS.

Humanité végétale

Que partageons-nous avec le végétal ? Conférence par Mario Del Curto, Photographe.

Nature légère

Le design est-il une pensée sauvage ? Conférence par François Azambourg, designer.

Bûcheron ce métier en question

Comment passer du sauvage à la fabrication ? Conférence par Mathias Bonneau, architecte, gestionnaire forestier, bûcheron.

Le Zerep : théâtre in su tinta

Peut-on être sauvage au théâtre ? 17h30 Le Zerep : théâtre in su tinta, conférence par Sophie Perez (Fondatrice de la Compagnie du Zerep) et Xavier Boussiron (Musicien analphabète, plasticien, dramaturge, et un temps galeriste).

Paris Animal

Comment penser les présences animales à Paris ? Conférence par Léa Mosconi et Henri Bony, architectes.

Rencontre avec Léa Lesor, Alex Grandidier et Thomas Carlier

Un projet de diplôme peut-il être sauvage ? Rencontre avec Léa Lesor, Alex Grandidier et Thomas Carlier

Ville organique

La ville doit-elle s’inspirer du sauvage ? Conférence par Philippe Chiambaretta, architecte.

Matière sonore, espace visuel, mouvement perpétuel

Quelle est la part du sauvage dans la création ? Conférence de Dominique Lemonnier dite « Solrey », violoniste, fondatrice du Traffic Quintet et réalisatrice.

Rétro-innovation ou de la pertinence du bricolage en ces temps bouleversés

Décélerer, décroitre, peut-on rétro-innover ? Conférence par Marin Schaffner, ethnologue.

Le biorégionalisme comme réensauvagment intérieur

L’humain doit-il être toujours la priorité du projet ? Conférence par Mathias Rollot, architecte et Maître de conférences à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Nancy.

Quels matériaux et savoir-faire pour travailler?

Quels matériaux et savoir-faire pour travailler ? Conférence de Sophia Goigoux Becker, Architecte d’intérieur, diplômée de l’école Camondo.

Du sauvage

Le paysage dans la ville, un projet sauvage ? Conférence de Mathieu Gontier, paysagiste agence Wagon landscaping.

Le Temps sauvage

Comment faire avec ce qui existe et remettre le vivant et l’écologie au centre de la conception ? Conférence d’Emmanuel Benet Architecte d’intérieur et Raphaëlle-Laure Perraudin, architecte.

Percevoir, l’intime des paysages du Var

La photographie comme outil de perception d’un paysage ? Conférence de Pierre David, Paysagiste.


Les intérieurs aujourd'hui

L’école nationale supérieure d’architecture de Versailles et l’école Camondo organisaient les 11 et 12 octobre 2019, un colloque international de recherche sur les intérieurs d’aujourd’hui organisé par le laboratoire de l’école d’architecture de Versailles (LéaV/ENSA-V) avec le concours du Ministère de la Culture. L’occasion de questionner la notion d’intérieur, polysémique et contemporaine, au regard des usages, des méthodes d’analyse, de la perception et de la conception, dans une approche multimodale et pluridisciplinaire. Retrouvez les interventions filmées.

Jour 1 – Ouverture du colloque

Ouverture du colloque "Les intérieurs d'aujourd'hui".

Jour 1 – Méthodes d’analyse

Premier thème du colloque "Les intérieurs d'aujourd'hui" à propos des méthodes d'analyse.

Jour 1 – Méthodes de conception

Second thème du colloque "Les intérieurs d'aujourd'hui" à propos des méthodes de conception.

Jour 1 – Débat et conclusions

Conclusions du premier jour du colloque "Les intérieurs d'aujourd'hui".

Jour 2 – Ouverture

Mot de bienvenue de René-Jacques Mayer, directeur de l’Ecole Camondo.

Jour 2 – Usages

Modérateur et contradicteur : Alexis Markovics, directeur de la recherche et des post-diplômes de l’Ecole Camondo, chercheur au LéaV

Jour 2 – Ressenti, ambiances, émotions

Modérateur et contradicteur : Anne Lefebvre, directrice du Centre de recherche en design (CRD - Ens Paris-Saclay /Ensci – Les Ateliers).

Jour 2 – Débat et Conclusions

Débat et conclusions d'Alexis Markovics, directeur de la recherche et des post-diplômes de l’Ecole Camondo, chercheur au LéaV.


Le Chaudron #3 : L'Extérieur

Intérieur / extérieur: au premier regard, ce sont deux opposés distincts, l’un délimitant l’autre en l’excluant. L’architecture dessine et incarne dans l’espace cette dualité apparemment figée: l’intérieur, protecteur, familier, proche, stable, limité par les murs, abrite et s’oppose à l’extérieur qui l’environne, potentiellement dangereux, étranger, vaste et changeant.

Introduction et conférence : Exister au dehors de soi : la demeure humaine

L’habitation humaine ne se borne pas au logement des corps dans des « machines à habiter » ; c’est le foyer de l’écoumène (ἡ οἰκουμένη, « l’habitée »), tissu des systèmes écologiques, techniques et symboliques qui, au dehors des limites du corps physiologique, font exister – ek-sistere, « se tenir au dehors » – l’être humain sur la Terre.

Conférence : Nicolas Schöffer

Eléonore Schöffer est artiste, plasticienne, poète et conservatrice de l’œuvre de Nicolas Schöffer (1912 – 1992), artiste et théoricien polyvalent, représentant majeur de l’art cinétique, précurseur de l’art électronique et numérique.

Twin Peaks, Lost, l’extérieur comme personnage

Pacôme Thiellement est journaliste, écrivain, essayiste et réalisateur. Rock, cinéma, théologie, ésotérisme: sa culture pop ogresque est, avant tout, un regard porté sur le monde.

La Ville (in) hospitalière

Design for everyone est un collectif belge fondé par Charlotte Renouprez et Laurent Toussaint. Il sillonne les rues de Bruxelles à la recherche « d’architectures hostiles » comme des bancs au design inadapté pour les SDF, afin de les transformer en surfaces planes.

Projection dans le cube

Tadashi Kawamata a répondu à l’invitation du Kunstmuseum Thurgau situé au cœur de l’ancienne Chartreuse d’Ittingen en Suisse en construisant in situ avec des étudiants et des collaborateurs de la fondation une tour de neuf mètres de haut constituée de milliers de bûches de bois de chauffage provenant de la forêt du monastère.

Exercices buissonniers

Damien Roger Paysagiste dplg mû par une réelle vocation botanique, il reformule cet apprentissage transversal autour de multiples projets mettant en jeu des notions de site, d’usage, de territoire, de diversité.

Utopie frugale

François Champsaur architecte d’intérieur et designer, diplômé de l’école supérieure des Beaux-Arts de Marseille et de l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs de Paris.

L’Extérieur entre en scène

Mariame Clément est metteur en scène d’opéra. Elle signe sa première mise en scène en 2004 avec Il Signore Bruschino/Gianni Schicchi à l’opéra de Lausanne avec des décors et costumes de Julia Hansen.

Hans Walter Muller

Hans Walter Muller est ingénieur et architecte, il construit une œuvre architecturale avec les matériaux de son temps : la lumière artificielle, l’image projetée, la matière plastique, les moteurs électriques, au service d’une "architecture du mouvement".


Le Chaudron #2 : le sacré

A l’occasion de ce cycle de conférences quatre grands axes sont explorés : sacré et technique; sacré et profane : limites et séparations ; temps et expérience du sacré; lumière et ombre.Le Chaudron #Le Sacré est l’occasion festive et active de s’emparer de ces questions inspirantes et de les éclairer par des regards d’artistes, designers, architectes, musiciens, philosophes, écrivains, commissaire d’exposition …

Séparation des espaces

Après avoir étudié en Israël et en France, Delphine Horvilleur est ordonnée rabbin en 2008 au sein de l’équipe rabbinique du Mouvement Juif Libéral de France.

Présence de l’invisible

Vladimir Zbynovsky suit une formation de sculpteur au sein de l’école Supérieure des Beaux-Arts de Bratislava, travaillant avec la pierre, puis le verre qui devient alors son matériau de prédilection.

La liturgie comme cahier des charges

Architecte diplômé de l’Université de Florence, titulaire d’un Master en design et scénographie urbaine à la Domus Academy de Milan, Italie, 1986, il mène une activité de design en d’architecture en France, au Japon et en Italie.

Faire le lien

Designer madrilène, Alvaro Catalan de Ocon, initie le projet Pet lamp en 2011, à l’occasion d’un atelier sur la responsabilité environnementale en Colombie, au Chili puis en Australie autour de la culture aborigène.

Sieste musicale ethno ambient Ujjaya

Musicien d’ethno-ambient, Hery Randriambololona a appris en autodidacte à jouer la cinquantaine d’instruments ethniques qu’il maîtrise.

Enfers et fantômes d’Asie

Julien Rousseau est conservateur du Patrimoine, responsable de l’Unité patrimoniale Asie au Musée du Quai Branly – Jacques Chirac.

Conférence

Artiste et enseignante à l’Ensba (Ecole des Beaux-Arts de Paris), depuis le début des années 1980, Nathalie Talec développe un travail polymorphe, qui requiert la mise en œuvre de média.

Faust chez les Noailles

Stéphane Boudin-Lestienne est chercheur, commissaire et s'occupe avec Alexandre Mare de l'exposition permanente de la villa Noailles, Hyères.

Le quotidien sacré

Célèbre pour ses créations baroques, pleines de fantaisie, qui flirtent avec le surréalisme, l’excentricité anglaise, entre Jean Cocteau et Cecil Beaton, Vincent Darré est un personnage à part dans le monde de la décoration.


My Camondo Pro

Ars Memoriae

La scénographie peut être abordée comme l’art de disposer les choses dans l’espace. La disposition d’objets, d’images ou de textes dans un lieu renvoie à une pratique utilisée depuis l’antiquité pour favoriser l’exercice de la mémoire.


Le Chaudron #1 : la propriété

Propriétés des matières, propriété des moyens de production, propriété intellectuelle, de la propriété à l’usage, appropriation et création. Le Chaudron invite enseignants, chercheurs, étudiants, designers, architectes, juristes, philosophes, artistes … à agir et se rencontrer, débattre et partager autour de concepts, de savoirs et de regards sur nos espaces de vie, de l’objet à la ville.

La Propriété, introduction

Introduction du Chaudron, les deux journées d’inspiration de l’école Camondo dédiées à penser, construire, partager autour d’une thématique, la Propriété.

Aux origines du libéralisme et de ses critiques

« Aux origines du libéralisme et de ses critiques : réflexion sur la propriété » conférence inaugurale par Céline Spector.

Déjouer les propriétés

Conférence du 4 septembre 2017 par Sylvain Dubuisson (Designer) et Vincent Tordjman (Designer)

Explorer des mondes : propriétés, formes et informations

Conférence du 4 septembre 2017 par Nicolas Darrot (Artiste) et Olivier Dadoun (Physicien).

Conférence Alain Bublex

Conférence du 5 septembre 2017 par Alain Bublex (Artiste).

Théorie du praticable, l’histoire comme géographie

Conférence du 5 septembre 2017 par Agnès Thurnauer (Artiste).

Mémoires de fin d’études

Conférence du 5 septembre 2017, six présentations.


Orientation non prise en charge

Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.