L’Architecte d’intérieur & designer conçoit nos espaces de vie pour aujourd’hui et pour demain.

Flèche pour faire apparaître le contenu

Camondo Paris

Image

L’architecte d’intérieur-designer conçoit nos espaces de vie pour aujourd’hui et pour demain. Il imagine le cadre de vie,
les usages et les experiences attendus des différentes fonctions et des espaces. Il pense de manière globale des univers et des ambiances,dans les domaines :

• de l’habitat et du travail ;
• de l’hôtellerie, la restauration et des environnements commerciaux ;
• des environnements de services, privés ou publics ;
• de la scénographie et de la muséographie.

Humaniste et généraliste, il travaille de l’échelle de l’objet à celle de la ville. Maître d’oeuvre, il réhabilite tout autant qu’il conçoit ; il construit la matérialité sensible des environnements qu’il peut dessiner sur-mesure. Il convoque et connecte les savoirs et explore la culture des contextes dans lesquels il intervient. Attentif aux mutations sociétales et techniques, toujours en dialogue avec les autres, il sait répondre à des programmes inédits et inventer de nouveaux usages.


camondo paris en 10 points

Image

Situation unique en Europe, l’École Camondo, créée en 1944, est une composante de
l’institution culturelle MAD. Les étudiants bénéficient d’un accès privilégié aux collections, à la bibliothèque, aux événements culturels organisés par l’institution (expositions et conférences…) et développent des projets pédagogiques autour de la muséographie.

Au terme des trois années d’étude du 1er cycle, l’École délivre un certificat d’établissement crédité de 180 ECTS qui peut être produit pour une poursuite d’étude (accords d’équivalence avec des universités en France et à l’international).
Au terme des cinq années d’étude, le Diplôme d’architecte d’intérieur-designer, délivré au nom de l’État et crédité de 300 ECTS, est visé par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

90 à 100% des diplômés trouvent du travail dans les 6 mois après l’obtention de leur diplôme dans le champ d’activité auquel forme l’École.

 

L’insertion professionnelle s’appuie sur un réseau étendu de Camondiens (près de 1 800 alumni) qui constituent une communauté active de recrutements (stages et emplois).

L’École Camondo a obtenu la Charte Erasmus + pour l’enseignement supérieur.
En 2e et 3e année, les étudiants peuvent effectuer un semestre d’études dans l’une des universités ou écoles partenaires, tout en restant inscrits à l’École et en validant au retour les enseignements suivis à l’étranger (30 crédits) : en Europe, l’École a signé des accords de mobilité d’études avec les écoles supérieures d’arts appliqués telles que
Glasgow School of Art, Politecnico di Milano, ESA Saint-Luc, IED, Madrid, IED Barcelone, Berlin International FHNW Basel MAFAD Maastricht, ENSA Paris Val de Seine. Au-delà de l’Europe et des pays couverts par la charte Erasmus +, l’École a signé des accords de mobilités d’études avec la Faculté de l’aménagement de l’Université de Montréal, l’Université Belgrano de Buenos Aires et le Hong Kong Design Institute.

 

Depuis 2016, l’École adhère au réseau international des écoles d’arts appliqués (Cumulus) et au réseau de promotion des écoles d’art à l’étranger (Campus France).

L’École propose Atelier Campus un programme inédit de sensibilisation et d’immersion pour les étudiants aux savoir-faire d’excellence français, traditionnels et contemporains. Chaque étudiant découvre tout au long de sa scolarité dix savoirfaire
appliqués à l’architecture intérieure et au design. Ce projet pédagogique est réalisé grâce au soutien de la Fondation Bettencourt Schueller, mécène fondateur du programme.

Ce projet pédagogique est réalisé grâce au soutien de la
Fondation Bettencourt Schueller, mécène fondateur du programme.

 

Ateliers Bataillard (ferronnier d’art et bronzier), Atelier François Passolunghi (artisan du rotin), Atelier François Pouenat (ferronnier d’art, créateur de mobilier), l’Atelier d’Offard (créateur de papier) , l’Atelier Tollis (staffeur, stucateur, ornementaliste), Ateliers Pierre Noire (agenceur bois) , DOOD Impression 3D,  Bruce Cecère (ferronnier d’art), , le Ciav de Meinsenthal (Centre international d’art verrier), La Cité internationale de la tapisserie, la Comédie française, Atelier Duchemin (vitrailliste), Les Emaux de Longwy (faïencerie),  Fonderie Fusion (fondeur d’art et de mobilier), JMW Studio (souffleur de verre),  Lefèvre (tailleur de pierre), Le Mobilier national, l’Opéra national de Paris, le Pôle d’excellence des matériaux souples,  Manufacture d’Aubusson Robert Four (tapissier et tapis d’art),  Cristallerie Saint-Louis, Sèvres-Cité de la céramique, la matériauthèque de l’agence RDAI composent la carte et le territoire du programme amené à s’enrichir chaque année.

Associés à l’histoire de l’École, industriels, artisans éditeurs, collectivités et institutions publiques participent à la qualité de la formation en proposant des sujets pédagogiques ancrés dans la réalité du monde professionnel de l’architecture
intérieure et du design.

L’École Camondo a initié un projet de recherche consacré aux savoir-faire et à l’architecture d’intérieure. Ce programme a pour objectif l’intégration de la dimension patrimoniale et des savoir-faire à l’échelle de l’architecture intérieure,
discipline prospective et collaborative, où se déploient les savoirs, les savoir-faire, les savoirs habiter, en convoquant les artisanats d’excellence ou innovants, les sciences « dures et souples », les nouveaux environnements, virtuels ou augmentés, les métiers, les pratiques, les usages, les services. Un programme de conférences annuelles (Le Chaudron), des conférences à l’École par des professionnels (My Camondo Pro), un séminaire de recherche en architecture intérieure.

À partir de la 4e année, se déploie aussi le parcours individuel de l’étudiant correspondant à ses intérêts et ses cibles professionnelles. L’École propose un choix dans un portefeuille de cours : dix-huit enseignements électifs dispensés sur trois grands territoires : Nouveaux ensembliers / Haute décoration, Scénographies, Espaces pour demain.

Le programme « Égalité des Chances » de l’École vise à promouvoir la diversité sociale et géographique, source essentielle de richesse.

 

Créé en 2008, il s’est fortement développé et permet aujourd’hui à des étudiants à faible niveau de ressources, d’être financés à hauteur de 25, 50 ou 100% de leurs droits sur toute la durée de la scolarité. Notre ambition : accueillir gratuitement 10% d’étudiants français et internationaux.

L’École propose aux étudiants un accès privilégié dans les musées des Arts Décoratifs, un atelier maquette, une bibliothèque offrant près de 15 000 références, des ressources numériques accessibles à distance, un lieu d’exposition à Paris, un programme de conférences annuelles (Le Chaudron), des conférences à l’école par des professionnels (My Camondo Pro), un séminaire de recherche en architecture intérieure, un parc informatique en libre service.

Essentiels dans la formation, les stages en entreprises ou en agences favorisent l’insertion professionnelle post-diplôme. Deux stages obligatoires sont donc intégrés au programme pédagogique du cursus. Ils s’effectuent dans les secteurs d’activité liés à la formation. Leur objectif est de fournir une application pratique de l’enseignement.

L’École participe à de grands rendez-vous français et internationaux, des salons,
des expositions et des conférences : Salon Révélations, Paris Design Week, Milan Design week, Design Parade Architecture Intérieure à Toulon, Wanted Design à New York, Homo Faber à Venise…

Orientation non prise en charge

Pour une meilleure expérience,
veuillez tourner votre appareil en mode portrait.